Emprunter sans apport

Emprunter sans apport n’est pas un slogan marketing mensonger. Il existe bien une solution légale et très utilisée qui permet de bénéficier d’un prêt de la part d’un organisme de crédit sans que vous ayez à apporter en numéraire quelque somme que ce soit. Même si toutes les banques ne sont pas disposées à fournir ce type de service, ou s’il est difficile d’en profiter, il est cependant possible d’en bénéficier en respectant quelques conditions. Tout dépend du dossier qui sera soumis au banquier pour le convaincre de votre éligibilité. Il doit refléter une situation financière en rapport avec les conditions d’obtention de l’emprunt sans apport.

Emprunter sans apport en se justifiant de sa situation

Le prêt consenti sans apport est souvent appelé emprunt à 110% car les intérêts à verser à la banque sont financés par le crédit. C’est également le cas pour les frais annexes comme ceux de notaire ou de garantie. Pour les organismes de crédit c’est un risque supplémentaire. Ils prennent en charge 110% de l’emprunt, c’est pour cela qu’ils sont très exigeants sur les conditions d’éligibilité. Dans cette configuration de prêt il est difficile d’obtenir les meilleurs taux car ceux-ci sont fixés par rapport aux revenus et à l’apport. Ce sont en général des taux moyens qui sont appliqués mais un bon dossier peut faire la différence. Pour convaincre le banquier il faut faire état de sa situation particulière. Jeune entrant dans la vie professionnelle, salarié changeant de profession ou ayant des difficultés d’épargne sont des conjonctures qui justifient d’emprunter sans apport. Il faut également faire état en toute transparence des évolutions pressenties de cette situations dans le futur. Un faible taux d’endettement et une bonne maîtrise de son budget seront des atouts indéniables pour persuader les banques. L’objectif comme toujours est de les rassurer quant à la capacité qu’on a de pouvoir les rembourser.

Discutons de votre projet

Contactez-nous

You have Successfully Subscribed!